Comment occuper ses enfants après 18h?

Comment occuper ses enfants après 18h?

04 Fév 2021 | CHTITE CANAILLE

Ça y est, ça fait plus de deux semaines que l’annonce est tombée : le couvre feu commence à 18h. Hors 18h, c’est tôt, surtout quand les enfants ont normalement cours de danse ou de judo jusqu’à 20h. Alors pour éviter de finir le programme “jeunesse” de Netflix en 3 jours, Canaillou vous livre ses meilleures astuces pour occuper les enfants de façon ludique !

 

1. On remplace les activités extra scolaires par des jeux en famille

A défaut d’accompagner les enfants à leur entraînement de foot, quoi de mieux qu’un bon Time’s Up ou Pictionnary pour dépenser son énergie ? Occupant une bonne partie de vos soirées, vos enfants ne seront pas les seuls à adorer !

Attention toutefois à bien choisir vos jeux, le Monopoly peut créer une ambiance électrique entre frères et sœurs ^^

 

2. On les accompagne dans leurs devoirs

Les écoles étant restées ouvertes, les devoirs affluent… Mais la bonne nouvelle c’est que plus on s’y met tôt, plus vite ce sera fini ! Alors on redouble d’inventivité pour rendre cette corvée attractive : on joue à la marchande pour réviser les tables de multiplication, ramasse des plantes pour s’initier aux sciences… Finalement, ça occupe le début de soirée et empêche d’enchaîner les reines du shopping et un dîner presque parfait !

 

3. On cuisine tous ensemble pour le dîner

C’est vrai, tant qu’à avoir du temps libre pour cuisiner, pourquoi ne pas mettre tout le monde à contribution ? Pas de doute, les enfants seront ravis de se sentir utile en aidant à réaliser des recettes simples. Une petite musique en fond pour mettre l’ambiance aux fourneaux, et ils seront encore plus ravis de déguster leurs créations juste après !

 

4. On les met au lit à 20h30 parce que nous aussi le télétravail ça nous épuise

S’il y a bien une chose qu’on retient du couvre-feu, c’est que c’est épuisant. Il fait nuit à 18h, on a passé la journée condensée au travail… alors on n’a qu’une envie, c’est d’aller au lit. Sous leur couette bien au chaud, on leur lit une belle histoire. Une fois rêveurs, on les laisse et va siroter un thé devant la chronique des Bridgerton.

Note utilisateur ( votes)