Un week-end à Bruxelles

Musée Magritte
Le Manneken-Pis
Bruxelles

01 Oct 2013 | CULTURE

Je pourrais vous conseiller comme Brel de prendre le tram 33 pour aller manger des frites chez Eugène, mais depuis Brel, Bruxelles a bien changé. Il y a en revanche toujours là-bas de quoi écrire des chansons...

Si proche du Nord et pourtant si différente, Bruxelles dépaysera plus d’un ch’timi par sa multi-culturalité ; îlot francophone en pays flamand, abritant les institutions belges et européennes, Bruxelles est ouverte à tous le temps d’un week-end.

Alors que faire lorsqu’on y arrive ?

En journée, Bruxelles sait satisfaire qui veut s’y cultiver, capitale de la bande dessinée, on peut aller voir le Centre Belge de la Bande Dessinée qui rendra euphorique tous les bédéphiles ou visiter le musée des beaux-arts. Le musée Magritte satisfera les amateurs du surréalisme, alors que le musée de la Gueuze (Bière) ne manquera pas d’amuser les moins sérieux d’entre nous.

Pour ceux qui ont les musées en horreur, on peut toujours se promener dans le quartier de la Grand Place, en arpentant des ruelles étroites qui relient les sablons aux marolles en passant par le célèbre Manneken-Pis.

A la nuit tombée, pour aller prendre un verre, ou plus exactement une petite mousse, le Délirium connu non seulement pour la bière qu’il brasse mais aussi pour les quelques 2400 bières qui y sont servies fera très bien l’affaire. Surtout fréquenté par les touristes, l’ambiance qui y règne est très festive et la déco incroyable ! Ceux qui recherchent plus un endroit cosy pourront essayer The Flat, un bar à concept où l’on est comme à la maison, littéralement. En effet, on peut prendre un verre dans la salle de bain, assis sur les toilettes ou allongé dans la baignoire. En plus de cela certains prix fluctuent en fonction de l’offre et de la demande, ce qui est vraiment amusant.

Finalement pour ceux qui ne veulent pas s’arrêter là, il y a de quoi passer une nuit mouvementée, toujours dans le même coin. Le You Night-Club par exemple, sur deux étages, rassemble tous les jeunes Bruxellois qui n’ont pas encore découvert les autres merveilles de la vie nocturne que Bruxelles pouvait leur offrir. Bref, même si la clientèle est assez jeune, ce club reste une valeur sûre. Le Spirito lui, très select, se trouve dans une bâtisse qui, jadis fut une église, d’où la magnificence du lieu. Je le conseille vivement ! Finalement, pour les indécis, un bon compromis peut être d’aller faire un tour chez Madame Moustache, un bar dansant à la déco très originale !

Bref, vous l’aurez compris, Bruxelles vous attend à bras ouvert, mais n’oubliez pas d’y aller couvert !

Adresses :

Chez Eugène : n’existe malheureusement plus que dans nos cœurs...
Centre Belge de la Bande Dessinée : 20 rue des Sable
Musée des beaux-arts : 144 Rue du Midi 
Musée Magritte : 1 Place Royale 
Le Délirium : 4 Impasse de la Fidélité 
The Flat : 12 Rue de la Reinette
You night Club : 18 Rue Duquesoy 
Spirito : 18 Rue de Stassart 
Madame Moustache: 5-7 Quai au bois à brûler
Note utilisateur ( votes)