Action contre la faim

Et si le télétravail n'était pas si terrible ?

Et si le télétravail n'était pas si terrible ?

12 Nov 2020 | INSOLITE - CHTITE CANAILLE

 
Il était 15 heures quand la connexion a sauté
Sur la table du salon, j’étais pourtant bien installé 
Il était 15 heures quand tout faillit basculer
Sur un portrait désavantageux, ma caméra s’était figée
Il était 15 heures quand mon fils a déboulé
Déguisé en fée, il voulait jouer
Et moi, gêné, je déclinai.
Alors vexé, il se mit à hurler : « tu m’as pourtant dit que tu les détestais ».
Et puis à 15 heures six, la connexion reprit
Personne n’avait rien vu, rien entendu,
Dieu merci, j’avais eu chaud au cul.
 
 
Pendant que certains sont contraints de se rendre chaque jour sur leur lieu de travail, la majorité des français retrouve, au moins partiellement, le tant aimé télétravail. Il vous avait manqué non ?! 
 
 
Fini l’anxiété, il faut positiver 
 
Que vous l’aimiez ou non, le télétravail apporte avec lui une dose d’anxiété et d’angoisse. Ma connexion sera-t-elle suffisante ? Mon micro était-t-il bien éteint ? Ma caméra bien coupée ? 

En réalité, il vaut mieux positiver et voir le bon côté de ce changement, parce que ce n’est pas près de se terminer ! Il semblerait même que cela aille bien au-delà de la crise sanitaire que nous traversons. Nous touchons ici à un changement sociétal global, une remise en cause des techniques de travail et c’est excitant ! Oui oui, c’est EXCITANT. Il suffit de réfléchir à tout l’univers des possibles qui s’ouvre à nous, tous les nouveaux métiers, toutes les améliorations de communication. 

D’ailleurs, la question qui mériterait être la plus posée devrait être : comment remettre l’humain au cœur de ces relations digitalisées ?

 

Se recentrer sur l’essentiel 

Alors que l’entreprise s’invite chez vous à travers des calls Zoom, il faut réussir à décomplexer de son quotidien. De plus, le télétravail vous permet en réalité de renouer simplement avec des moments privilégiés… Car oui, vous n’avez jamais fait autant de repas en famille pendant une semaine ! 

Le temps tantôt perdu dans les transports est désormais du temps gagné pour redécouvrir votre ville et ses commerçants, alors ouvrez votre exemplaire du Chti et de Chtite Canaille et foncez ! 

 

 

Note utilisateur ( votes)