Action contre la faim

Halima sauvée de malnutrition par Action contre la Faim

Halima sauvée de malnutrition par Action contre la Faim

02 Déc 2020 | INSOLITE - CULTURE

La pandémie fait planer la menace d’une crise alimentaire encore plus grave que celle actuelle : le nombre de personnes confrontées à l’insécurité alimentaire aiguë devrait augmenter de plus de 130 millions dans le monde. La crise sanitaire a mis en exergue les dysfonctionnements du système alimentaire mondial.

Les mesures de confinement nécessaires pour protéger la population ont conduit à la perte de récoltes, de revenus et ont plongé des millions de personnes dans un état de précarité. Dans ce contexte instable de l’année 2020, il existe tout de même des bonnes nouvelles. Action contre la Faim s’engage pour lutter contre la faim dans le monde.

Face au Covid-19, 25 000 personnes ont été aidées en France dès le mois de mars et jusqu’au mois de septembre. Plus de 13 000 personnes dont 3 000 enfants de moins de 3 ans vont bénéficier du soutien d’Action contre la faim dans les jours à venir et ce depuis le nouveau confinement.

Focus sur le centre d’Hodan, en Somalie.

Depuis le 17 novembre et jusqu’au 31 décembre, Action contre la Faim agit concrètement à Hodan.

Ce centre d’Action contre la Faim traite des cas de sous-nutrition, notamment de malnutrition aiguë sévère qui est la forme la plus grave de sous-nutrition.

52 millions d’enfants souffrant gravement de la faim sont entre de bonnes mains, les vôtres. #EntreVosMains.

Plus d’infos ici

Il est possible de les sauver

Suivez l’histoire de Fatuma et sa fille Halima, une petite fille qui a été diagnostiquée du Kwashiorkor, une forme de malnutrition sévère accompagnée de complications cutanées à l’âge d’1 an et 8 mois. En 6 semaines, les équipes d’Hodan sont parvenues à la soigner. Chaque jour, Action contre la Faim soigne des enfants comme Halima qui souffrent de sous-nutrition.

Et dans le monde

690 millions de personnes souffrent de la faim.
Un enfant meurt de faim toutes les 13 secondes.
52 millions d’enfants souffrent gravement de la faim.

(Source : Organisation Mondiale de la Santé) (The State of Food Security and Nutrition Report 2020 (SOFI)) (Source : UNICEF, 2020)

Mais il existe un moyen de les aider grâce à Action contre la Faim.

91% des dons sont affectés aux missions d’aide aux populations. Chaque don à Action contre la Faim donne droit à une réduction d’impôt égale à 75% du montant du don, dans la limite de 1000€ (plafond 2020). Si vos dons dépassent 1000€ la réduction d’impôt passe à 66% du montant du don, dans la limite de 20% de vos revenus imposables.

Action contre la Faim est membre du Comité de la Charte du Don en Confiance. Chaque année, l’exactitude et la transparence de nos comptes sont certifiées par un Commissaire aux comptes.

La plateforme de don et leur site internet sont 100% sécurisés.

Petit rappel ! 

Parce que les causes de la faim sont multiples, leur mission consiste à sauver des vies par la prévention, la détection et le traitement de la sous-nutrition, en particulier pendant et suite à des situations d’urgence et de conflits.

Grâce à eux, en 2019, 17 millions de personnes ont été aidées et des interventions ont eu lieu dans 46 pays.

Action contre la Faim a répondu à 43 urgences, a délivré 1,8 million de mètre cube d’eau et compte 8 477 travailleurs.

 

Note utilisateur ( votes)