À la Une

  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt

«A Dunkerque, quand vient le carnaval…»

Insolite — 07 févr. 2016

cover-49.jpg

La saison carnavalesque est à son plus haut ce week-end avec la bande de Dunkerque. Pour ceux qui n’y connaissent rien, on vous file un kit de survie pour découvrir et apprécier à sa juste valeur ce trésor du Nord. Le tout en VOSTFR.

1-      « Mets ton beste clêtch’ on va faire un beurt’che » : « Mets ton plus beau costume, on va faire un petit tour »

Pour être sapé comme jamais et se fondre dans le décor, il est impératif de se dénicher plusieurs pièces nécessaires. On vous conseille d’opter pour le classique mais très efficace combo manteau de fourrure – collants – chaussures de chantier (voir le point 3) – boa – chapeau – parapluie. N’hésitez pas sur les couleurs et ne lésinez surtout pas sur le maquillage. Dans la bande, personne ne vous jugera pour votre accoutrement car comme le dit la chanson « On est heureux ! »

2-      « Salut ma tante ! Viens prendre ton zô’che ! » : « Salut mon (ma) grand(e) ! Viens on s’embrasse ! »

On ne le répètera jamais assez, mais le Carnaval à Dunkerque, c’est l’essence même de la convivialité. On vous invite donc à aller de chapelles en chapelles (maisons dans lesquelles des Dunkerquois invitent les carnavaleux à se restaurer. Le jeu est aussi de se faire inviter dans des chapelles où l’on ne connaît personne), prendre un verre et chanter. Et si on vous propose un zô’che, dîtes vous que ça n’est jamais qu’un « petit bisou sur la bouche ».

3-      « Viens, on va bander tous ensemble ! » : « Viens, on va dans le défilé ! »

Si de loin, la bande s’apparente à un rustre chahut, elle obéit à quelques règles bien précises. Tout le monde se tient bras-dessus, bras-dessous et on pousse quand les fifres s’arrêtent : les premières lignes retiennent la foule… C’est là que vous appréciez vos chaussures de sécurité. Néanmoins, n’hésitez pas à hurler « Sortie ! » si vous voulez vous extirper de la foule ou « Chute ! » si quelqu’un tombe : la bande est une grande famille, tout le monde prend soin de son voisin… Et qu’est-ce qu’on se marre !

4-      « Libérez les kippers, libérez les kippers ! » : « Monsieur le Maire, lancez-nous les harengs ! »

Lorsque la bande passe devant l’Hôtel de Ville, le maire et ses adjoints l’attendent avec 450 kilos de harengs sous-vide qu’ils jettent sur la foule en délire… Le but est d’en attraper et d’en manger sur le coup ! On vous laisse zô’cher les gagnants… Sinon, pendant la bande n’hésitez pas à vous réchauffer avec des soupes à l’oignon : un vrai bonheur !

5-      « C’est le rigodon final, salut à Co-Pinard et la cantate à Jean Bart ! » : « C’est la fin de la bande, on chante pour Co-Pinard et Jean Bart »

Pendant toute la bande, tout le monde chante la petite soixantaine de chants carnavalesques tous plus folkloriques les uns que les autres. Tous se réunissent autour de la statue de Jean Bart, le héros de la ville, pour chanter à genoux en son honneur et en celui de Co-Pinard, tambour-major entre 1960 et 1988. On vous conseille de les apprendre avant la bande, ça vaut vraiment le coup de chanter à ce moment…

Tout ça pour vous dire d’y aller et de profiter ! Car comme on le chante si souvent dans la bande : « Et puis le boulot, bah on s’en fout pas mal ! ».

A nooste kêe !

Vous avez Aimé ?

Notre Instagram

alt
alt
alt
alt
alt alt
Cursor
?
Le Chti

Lire L'article

Bons plans Et adresses à Lille Et sa région depuis 1973

Bons plans Et adresses à Lille Et sa région depuis 1973

Afin de faciliter votre navigation et vous apporter le meilleur service possible, nous utilisons des cookies pour améliorer le site et l’enrichir de contenus multimédias.

En poursuivant votre navigation sur lechti.com, vous acceptez le dépôt des cookies. Vous pouvez activer ou désactiver ces cookies dans Paramètres et obtenir plus d'informations dans nos Mentions légales.

Paramètres de confidentialité

Afin de faciliter votre navigation et de vous apporter le meilleur service possible, nous utilisons des cookies pour améliorer le site aux besoins des visiteurs, notamment selon la fréquentation. Nos politique de confidentialité

Google reCAPTCHA

Google reCAPTCHA est un système conçu pour distinguer les humains des ordinateurs, de telle sorte que les bots soient incapables de remplir les formulaires de manière malveillante au nom d’un être humain. Par défaut, ce cookie est activé sur notre site. Vous pouvez révoquer votre consentement à l’utilisation de cescookie en désactivant le curseur ci-dessous.

Google Analytics

Outil d'analyse d'audience - Cet outil recueille des informations nous permettant de comprendre les interactions avec notre site Web, d’affiner cette expérience en améliorant le site mais aussi et surtout de mieux comprendre nos visiteurs. Vous pouvez obtenir davantage de précisions sur l’utilisation des cookies Google dans nos mentions légales. Par défaut, ces cookies sont activés sur notre site. Vous pouvez révoquer votre consentement à l’utilisation de ces cookies en désactivant le curseur ci-dessous.

Google Maps

Service de cartographie en ligne - Nous utilisons ce service appartenant à Google afin de vous proposer un cartographie des établissements répertoriés par Le Chti. Google Maps

YouTube

Service d'hébergement de vidéo en ligne - Nous utilisons ce service appartenant à Google afin de vous proposer un certains nombre de vidéos sur des événements organisés par ou avec Le Chti.

Vous profiterez d'une navigation plus optimale en augmentant la taille de votre fenêtre de navigateur

Vous profiterez d'une navigation plus optimale en utilisant le mode portrait de votre téléphone