À la Une

  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt
  • alt

Michelle Siffre, le spéléologue qui restait confiné deux mois sous terre

Insolite — 06 nov. 2020

pexels-simon-migaj-949193-scaled.jpg

En 1962, Michel Siffre reste deux mois au fond du gouffre du Scarrasson, dans les Alpes du sud, sans montre ni aucun repère temporel. Lorsqu’il en ressort, il est convaincu de n’être parvenu qu’à la moitié de son expérience. En cette période de confinement, l’expérience de Michel Siffre nous permet d’en apprendre un peu plus sur le fonctionnement de notre horloge interne et de ré-interroger nos rythmes de vie.

Une expérience hors du temps

Eté 1962, Michel Siffre a 23 ans. Au cours d’une mission de spéléologie, il découvre un petit glacier situé au fond d’un gouffre de 100m à la frontière franco-italienne et organise alors une grande expédition pour étudier cette énigme géologique. Il décide arbitrairement de rester deux mois sous terre et de profiter de cet isolement pour étudier son rythme veille / sommeil. Le protocole scientifique est simple: descendre 100m sous terre et appeler avec un téléphone ses coéquipiers en surface à chaque fois qu’il se réveille, mange et se couche.

Une fois dans le gouffre, le plan semble tout de suite moins évident. Michel Siffre se retrouve seul dans un espace de quatre mètres sur quatre, dans le noir total. Sa température corporelle descend à 34 degrés, il entre en semi-hibernation. Il est en train de mourir de froid, lorsqu’un éboulement particulièrement violent le sort soudainement de sa léthargie. C’est ce choc émotionnel qui lui permet de survivre jusqu’à la fin de l’expérience.

Apports scientifiques, la chronobiologie

Un matin, Michel Siffre prend son téléphone pour donner l’heure de son réveil quand, surprise ! Son coéquipier lui annonce que l’expérience est terminée. Nous sommes le 17 septembre, le spéléologue est convaincu d’être le 20 août et d’avoir encore un mois à tenir. C’est un choc.

C’est une découverte majeure : Michel Siffre montre pour la première fois que l’Homme n’a pas une horloge biologique de 24h, comme tous les scientifiques le pensent, mais possède un rythme inné moyen de 24 h et 30 minutes. Michel Siffre expérimente avec son isolement une “dérive du temps”. Trois semaines après le début de son expérience, il se lève à 18h et se couche à 6h du matin. Même privé de son environnement temporel habituel, le rythme vital de l’Homme ne se brise pas. Grâce à des mécanismes régulateurs, la durée entre deux réveils est très régulière et reste proche de 24h et 30 min. Cette expérience prouve l’existence d’une horloge interne qui se règle sur son propre tempo lorsqu’elle ne doit pas se synchroniser sur une multitude d’obligations.

En pleine Guerre Froide, la NASA s’intéresse rapidement au travaux de Michel Siffre. La chronobiologie permettrait en effet d’améliorer les rythmes de travail des sous-marins nucléaires et de maintenir la vigilance des pilotes en cas de décalage horaire. La NASA financera deux autres expériences de ce type : plus de six mois (205 jours) dans le Midnight Cave au Texas en 1972, puis 2 mois (69 jours) dans la grotte de Clamouse dans l’Hérault, en 1999.

Vivre notre confinement

En mars 2020, dans une interview de 20 Minutes, Michel Siffre tente de dresser des parallèles entre le confinement actuel et son expérience vécue.

Pour lui, il est nécessaire d’être dynamique intellectuellement. Le confinement est une occasion pour développer ses passions. En 1962, pour s’occuper au fond de sa grotte, le spéléologue lisait les deux tomes des mémoires du général de Gaulle et de nombreux livres de géologie. Face à l’isolement, Michel Siffre sait à quel point il est difficile de garder la tête haute. Il lui arrivait d’écouter dix fois la même face de son 45 tours, pensant à chaque fois qu’il venait de mettre le disque.

A la question : faut-il garder une routine ou suivre son propre rythme biologique? Michel Siffre répond que chaque individu est unique. Certains s’épanouissent dans un  rythme de vie cadré, d’autres comme lui, préfèrent “laisser couler le temps”, se reconnecter à soi et faire confiance à son rythme biologique.

Pour en savoir plus :

https://www.lemonde.fr/tant-de-temps/article/2017/05/05/michel-siffre-sous-terre-sans-repere-c-est-le-cerveau-qui-cree-le-temps_5122609_4598196.html

https://www.20minutes.fr/nice/2749427-20200327-coronavirus-surmonter-confinement-faut-etre-dynamique-intellectuellement-conseille-speleologue-michel-siffre

Vous voulez écouter Michel Siffre raconter son histoire ? Ce podcast des Baladeurs est fait pour vous :

https://player.acast.com/les-baladeurs/episodes/24-60-jours-sous-terre-avec-michel-siffre

Vous avez Aimé ?

Notre Instagram

alt
alt
alt
alt
alt alt
Cursor
?
Le Chti

Lire L'article

Bons plans Et adresses à Lille Et sa région depuis 1973

Bons plans Et adresses à Lille Et sa région depuis 1973

Afin de faciliter votre navigation et vous apporter le meilleur service possible, nous utilisons des cookies pour améliorer le site et l’enrichir de contenus multimédias.

En poursuivant votre navigation sur lechti.com, vous acceptez le dépôt des cookies. Vous pouvez activer ou désactiver ces cookies dans Paramètres et obtenir plus d'informations dans nos Mentions légales.

Paramètres de confidentialité

Afin de faciliter votre navigation et de vous apporter le meilleur service possible, nous utilisons des cookies pour améliorer le site aux besoins des visiteurs, notamment selon la fréquentation. Nos politique de confidentialité

Google reCAPTCHA

Google reCAPTCHA est un système conçu pour distinguer les humains des ordinateurs, de telle sorte que les bots soient incapables de remplir les formulaires de manière malveillante au nom d’un être humain. Par défaut, ce cookie est activé sur notre site. Vous pouvez révoquer votre consentement à l’utilisation de cescookie en désactivant le curseur ci-dessous.

Google Analytics

Outil d'analyse d'audience - Cet outil recueille des informations nous permettant de comprendre les interactions avec notre site Web, d’affiner cette expérience en améliorant le site mais aussi et surtout de mieux comprendre nos visiteurs. Vous pouvez obtenir davantage de précisions sur l’utilisation des cookies Google dans nos mentions légales. Par défaut, ces cookies sont activés sur notre site. Vous pouvez révoquer votre consentement à l’utilisation de ces cookies en désactivant le curseur ci-dessous.

Google Maps

Service de cartographie en ligne - Nous utilisons ce service appartenant à Google afin de vous proposer un cartographie des établissements répertoriés par Le Chti. Google Maps

YouTube

Service d'hébergement de vidéo en ligne - Nous utilisons ce service appartenant à Google afin de vous proposer un certains nombre de vidéos sur des événements organisés par ou avec Le Chti.

Vous profiterez d'une navigation plus optimale en augmentant la taille de votre fenêtre de navigateur

Vous profiterez d'une navigation plus optimale en utilisant le mode portrait de votre téléphone